Eclairer mon petit salon


Contrairement à d’autres pièces plus fonctionnelles, le salon, souvent considéré comme LA pièce à vivre, nécessite un éclairage intime et chaleureux. Aussi, une source lumineuse centrale ne sera pas la meilleure solution : pour créer une atmosphère agréable tout en agrandissant visuellement l’espace, il faudrait plutôt adopter plusieurs points lumineux.

Avant toute chose, il s’agit d’installer un éclairage général dont le but sera d’éclairer la quasi-totalité du salon, le plus uniformément possible. Cette lumière servira de base et sera complétée par des éclairages d’appoints qui créeront la ou les ambiances dans cette pièce.

L’éclairage « général »

Une petite pièce paraitra toujours plus grande si elle est convenablement illuminée : la lumière réfléchie par le plafond ou les murs réduit les ombres portées et donne l’impression de plus de volume. De plus, les luminaires de types « ascendants » permettent d’agrandir visuellement la hauteur du plafond.

Aussi, la première solution serait d’installer des appliques dirigées vers le haut à plusieurs endroits de la pièce: elles diffusent une lumière douce et relativement homogène, si elles sont bien réparties dans la pièce.

Par ailleurs, il sera possible d’utiliser une suspension, projetant une lumière diffuse pour éviter d’éblouir.

Attention aux revêtements des murs et du plafond : si ces derniers sont laqués ou s’ils réfléchissent la lumière, pour éviter tout éblouissement inconfortable il est préférable d’éviter tout éclairage direct (par applique ou suspension). Préférer dans ce cas des éclairages diffus ou indirects.

Les éclairages d’appoint

L’éclairage général étant installé, il s’agit désormais de la compléter avec des sources lumineuses dirigées vers les endroits où un besoin de lumière se ressentira : le salon est en effet le théâtre de multiples activités aux besoins spécifiques.

Le coin lecture : la liseuse est une solution idéale, dans la mesure où la hauteur est calculée pour éclairer les pages tenues par une personne assise, sans éblouir cette dernière. Un spot orientable dirigé vers le fauteuil ou le canapé fera aussi l’affaire.

Le coin télévision : pour regarder la TV dans de meilleures conditions de confort, il faut à tout prix éviter les situations extrêmes, c’est-à-dire une pièce plongée dans l’obscurité ou au contraire vivement éclairée. L’idéal serait d’opter pour un éclairage indirect doux, ou diffusé, placé sur les côtés ou en arrière de l’écran pour ne pas gêner la vue et atténuer les contrastes.

Le coin de travail sur l’ordinateur : l’idéal serait d’utiliser une ou plusieurs lampes de bureau, qui ont pour avantage d’être positionnées et réglées de diverses manières. Par ailleurs, il est souvent conseillé d’éclairer le mur derrière l’écran, afin d’éviter de fatiguer les yeux.

Le coin de jeux : pour permettre aux enfants de jouer dans de bonnes conditions, sans se fatiguer leur vue, il est impératif d’éclairer cette zone, sans pour autant les éblouir. L’impératif sera d’utiliser des luminaires offrant assez de sécurité pour que des enfants ne risquent pas de se blesser ou de se brûler avec. Une applique-liseuse orientée vers le coin de jeux sera pratique puisqu’elle libérera de la place au sol (et ne risquera pas de tomber).

Besoin d’aide avec votre petit salon ?

Choisissez parmi nos formules d’aménagement et de déco pour petits espaces

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *